LA VIE EN VERT

img1

Zineb Sfar

Volontaire, Douar Tizian

 

En tant qu’étudiante à l’Université Privée de Marrakech (UPM), j’ai eu l’occasion de participer à un atelier sur l’environnement avec la Fondation du Haut Atlas pour le Douar de TIZYAN, avec le soutien du Bureau International Océanique, Environnemental et Scientifique des États-Unis.

A l’heure de notre arrivé, nous avons eu une grande réception de la part des membres du Douar ce qui nous a donné de l’énergie pour commencer notre travail au premier atelier avec les élèves. Cet atelier était sur le thème de « comment planter les arbres et comment en prendre soin ». C’était une belle connexion entre les élèves et leurs professeurs. Et après, on a tous participer à la plantation du premier arbre dans cette école, avec la participation des élèves, les professeurs, ainsi que quelques membres de l’association AMAL TIZIAN du développement social.

img2

Après avoir savouré un délicieux petit déjeuner avec les enfants, on a passé à une méthode participative pour organiser un atelier environnemental, axé sur les lois environnementales, aussi que l’accord de libre-échange entre le Maroc et les États-Unis. On a utilisés les techniques de la matrice de priorité, pour élire les priorités des différentes obstacles environnementales pour la communauté, et puis avoir quelques solutions. Après tout ça, les participants ont voté pour leurs plus hautes priorités – le premier, de savoir le problème des eaux usées, suivi par le traitement des déchets.

Pour conclure ; on peut dire que ce fut une expérience formidable et une initiative sans précédent, puis aboutir à une série des conventions de nature humaine et environnementales.

2019-01-15T15:42:38+00:00

Laisser un commentaire