LA FHA PLANTE SON MILLIONIÈME ARBRE LE 16 JANVIER

Le 16 janvier 2014, un événement historique dans le calendrier de la Fondation du Haut-Atlas se déroulera simultanément dans différentes zones du Maroc, pour célébrer la réussite de la « campagne Un Million d’arbres« . En dix ans, nous estimons avoir aidé 50.000 personnes à sortir de la pauvreté. Le projet devrait se poursuivre indéfiniment, à un rythme accéléré, avec 500.000 jeunes arbres plantés en 2014. »

La plantation du millionième arbre fruitier de la FHA aura lieu à midi le 16 janvier 2014 simultanément dans huit provinces où la FHA exécute actuellement des projets : Al Haouz, Azilal, Boujdour, Essaouira, Ifrane, Rhamna, Taroudant et Taza.

La FHA encourage les communautés et les associations à organiser leur propre cérémonie de plantation d’arbres en cette occasion mémorable. Contactez nous pour la création d’une opération de plantation dans votre localité et nous ferons notre possible pour vous envoyer des arbres biologiques indiqués pour votre région.

Dans le cadre du projet Sami, cette cérémonie sera célébrée avec des écoliers et le millionième arbre sera planté dans des cours d’écoles comme symbole d’engagement de cette génération et de la prochaine pour prendre soin de notre Terre et trouver des méthodes durables for our lives. Nous le faisons à la mémoire de Sami El Kouhen qui est décédé d’un cancer à l’âge de trois ans.

L’approche de cette occasion historique nous rappelle le chemin parcouru depuis le début du projet agricole de la FHA en 2003. Chaque année, ce projet a rapidement évolué vers l’objectif Un Million d’arbres, avec 235.000 arbres plantés en 2013 et a été couronné par quatre années record consécutives.

Les terrains sont fournis par diverses parties intéressées, notamment le Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification, des coopératives, des municipalités, des associations de femmes et la communauté juive de Marrakech. Nous plantons en reconnaissant les racines du Corps de la Paix ancrées dans la Fondation du Haut-Atlas, à Ouaouizerth dans la commune d’Azilal où feu l’ambassadeur Christopher Stevens avait travaillé comme Volontaire, au Sud du Maroc à la mémoire de l’ancienne Volontaire Kate Jeans-Gail et de sa mère Victoria, et dans le Sud en nous inspirant de l’ancien Volontaire Tom Tolen – qu’ils reposent tous en paix. Nous plantons, en ayant confiance dans les populations marocaines et dans l’avenir de l’humanité et nous ne cesserons pas.

Des semences et des jeunes plants, notamment de caroubier, olivier, grenadier, amandier et noyer, sont plantés dans des pépinières gérées de manière totalement biologique. A la fin du projet de cinq ans, les arbres parvenus à maturité sont distribués au prix symbolique de 1 Dirham (soit une petite partie de leur véritable valeur commerciale) à la population avoisinante, en commençant par les habitants les plus marginalisées. De cette manière, l’économie locale et nationale est développée par le biais de diverses initiatives commerciales, initialement supervisées par la FHA. Les stratégies de gestion des terres mises en place permettent aussi de lutter contre l’érosion et la désertification. »

Il y a dix ans, nous ne pouvions que rêver que cette Campagne évolue vers un outil puissant pour briser le cycle de pauvreté, en renforçant les liens des communautés avec l’environnementalisme local pour parvenir à l’autonomisation socioéconomique. Par le biais de l’approche participative de la FHA, les pépinières d’arbres ont entraîné d’autres projets de développement humain : plantations d’arbres fruitiers, coopératives de femmes, projets d’irrigation locale, autonomisation des jeunes et projets éducatifs et bien plus encore. Chaque projet permet de renforcer la confiance et d‘améliorer les revenus et le développement socioéconomique des communes rurales souvent marginalisées.

Initiatives inspirées par la campagne 1 Million d’arbres

Certification biologique : Le projet d’agriculture biologique initié par la FHA couvre presque l’ensemble du cycle de développement – des pépinières au marché. La FHA forme les petits agriculteurs aux techniques de l’agriculture biologique et les autonomise grâce aux compétences nécessaires pour élargir ces projets. En obtenant la certification biologique, les petits agriculteurs sont en mesure de générer des recettes plus élevées de leurs produits.

La FHA est en train d’établir une entreprise pour gérer cette initiative agricole. Avec 1 million d’arbres plantés et des millions à venir, cette entreprise unifiera les petits agriculteurs, en leur permettant de commercialiser leurs produits sur le marché national et international. La FHA a reçu une récompense en figurant parmi les Lauréats du prix SEED 2013, pour récompenser ses résultats en matière d’innovation, d’entreprenariat et d’efforts prometteurs destinés à promouvoir la croissance économique, le développement social et la protection de l’environnement au Maroc.

La FHA distribuera une partie du bénéfice net aux familles des petits agriculteurs comme ressources supplémentaires. Les gains restants seront directement réinvestis dans la communauté, en finançant de nouveaux projets de développement humain dans les domaines de l’éducation, de la santé et de l’autonomisation des femmes et des jeunes, des initiatives identifiées et mises en œuvre par les membres des communautés.

Engagement zéro déchet : La FHA a fait l’engagement zéro déchet en ce qui concerne les déchets produits par ce million d’arbres. Les arbres fruitiers produisant des déchets agricoles, qu’il s’agisse de coquilles, de coques ou de feuilles mortes, la FHA dispose d’un plan pour exploiter ces déchets.

Quelle sera la prochaine étape ?

Afin de s’émanciper de l’agriculture de subsistance, le Maroc a besoin de planter des milliards d’arbres et de plantes (selon ses propres projections). La FHA est fière d’avoir contribué avec 1 million arbres à cette cause et continuera à élargir ce projet agricole jusqu’à atteindre le prochain million. Les bénéfices tirés de la vente des produits biologiques étant réinvestis dans des projets de développement humain, la FHA est convaincue que ce projet se poursuivra en s’accélérant chaque année. Il nous a fallu 10 ans pour planter notre premier million d’arbres, aidez-nous à planter le prochain million en 2 ans ! Les partenaires communautaires sont prêts, l’êtes-vous ?

2018-11-13T10:38:34+00:00

Laisser un commentaire